Elections fédérales 2019 : les candidats qui défendent les propriétaires

Campagnes

Le 20 octobre 2019 nous sommes appelés à élire les candidats au Conseil national et au Conseil des États. Pour être bien représentés, notre Comité vous propose de soutenir huit candidats.

Votre Comité se montre restrictif dans le choix des candidats qu’il vous propose. Les critères retenus sont directement liés à l’engagement qui est déployé pour faire avancer nos idéaux.

Élection au conseil national

Notre ancien président, Cyril Aellen (PLR) est toujours très engagé au sein du parlement genevois. Il préside notre commission législative et siège au comité. Son dévouement très efficace mérite assurément votre confiance pour le porter à Berne.

Christian Lüscher (PLR), vice-président de son parti, compte parmi les parlementaires les plus influents. Ancien président de notre section des propriétaires de villa, il n’a de cesse de défendre et de promouvoir la propriété foncière. Nous avons besoin de sa présence à Berne.

Claude Bocquet (PDC) est une députée avec qui nous collaborons régulièrement. Elle siège à la commission du logement et de l’aménagement du Grand Conseil.

Vincent Maitre (PDC) est président de son parti à Genève et député. Nous échangeons avec lui régulièrement et de manière fructueuse. Il est convaincu par la défense et le développement de la propriété.

Eric Bertinat (UDC) est un député avec qui nous collaborons de longue date. Il nous aide notamment à sensibiliser ses pairs et l’opinion publique sur la nécessité de réaliser plus de PPE (et un peu moins de logements sociaux) à Genève.

Enfin, Francisco Valentin (MCG) est président de son parti et un député sur qui nous pouvons compter au Grand Conseil. Son soutien est précieux. Son sens de l’intérêt général et son engagement pour la propriété nous sont favorables.

élection au conseil des états

Pour l’élection au Conseil des États, il faut rappeler le poids qui peut parfois paraître disproportionné de cette chambre. À cela, s’ajoute l’impérative nécessité, pour Genève, de faire en sorte que la sensibilité politique de nos représentants change. Là encore et pour seul exemple, il nous suffit de rappeler l’hostilité des élus genevois au sein du Conseil des États à toute réforme de la valeur locative qui permette un allégement de notre fiscalité. Afin de faire changer les choses, il s’agit de soutenir Béatrice Hirsch (PDC) et Hugues Hiltpold (PLR), qui font campagne en commun.

Béatrice Hirsch (PDC) est une députée genevoise avec qui nous avons beaucoup collaboré. L’accession à la propriété, notamment de la classe moyenne genevoise lui tient à cœur et ses soutiens nous ont été précieux.

Nous l’avons déjà mentionné, ci-dessus, Hugues Hiltpold est évidemment très proche de notre association puisqu’il était membre de notre Comité. Les liens constants que nous entretenons nous permettent de reconnaitre son engagement sans faille depuis de nombreuses années.

 

partager cet article
LINKEDIN